Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2022

Comment faire du vin de noix

Autour du 24 juin, ma grand-mère cueillait 24 noix vertes qu'elle faisait macérer dans du vin et de l'alcool...


En plus d'être un délicieux apéritif, le vin de noix a parait-il des vertus digestives et diurétiques. Donc pas de raison de s'en priver, mais à consommer toujours avec modération !

noix1.JPG

Nous avons cueilli nos 24 noix, que nous avons ensuite coupé en quarts. C'est plus facile pour les faire entrer dans la bouteille ou dans la jarre par le goulot.

noix2.JPG

Si on attend trop dans la saison, les noix durcissent et il faut les piler au marteau.

noix8.JPG

Ensuite les recettes divergent sur les quantités, mais le principe est de faire macérer les fruits à coque dans du vin et de l'alcool, en y ajoutant du sucre et des épices.

Pour une jarre de 3 litres, on peut mettre 12 noix dans 1,5 litres de vin rouge et 1/4 litre d'eau de vie à 40°. On y ajoute 500g de sucre, quelques clous de girofle, un peu de cannelle et une gousse de vanille. On secoue la jarre pour dissoudre le sucre et imprégner les noix avec le liquide. On bouche avec un bouchon en liège, puis on laisse macérer au minimum 3 mois à la cave. Et on marque "vin de noix" sur la jarre pour éviter les surprises.

noix3.JPG

A défaut de jarre, plusieurs verrines de grande contenance ou des bocaux feront l'affaire.

noix9.JPG

Si on y pense, on peut remuer le mélange chaque semaine. En décembre, on filtrera le liquide et on pourra y ajouter un peu de sucre en fonction de l'amertume obtenue (les noix vertes sont tanniques) et du goût souhaité. L'apéro est prêt pour Noël, mais la dégustation sera encore meilleure lorsque le vin aura vieilli plusieurs mois supplémentaires en bouteille.

Écrire un commentaire