Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2021

Plantation de 2 poiriers

En ce samedi 18/12/21, 2 poiriers sont venus rejoindre la nouvelle haie fruitière. En effet, la période propice aux plantations s'étend de novembre à mars, par température positive (pas de  gel).


Avant de le planter à l'emplacement souhaité, il faut extraire l'arbre de la pépinière. On s'armera d'une bêche pour couper les racines latérales. Une pioche et une pelle seront utiles pour enlever la terre autour et sous l'arbre.

arrachage.jpg  arrachage2.jpg

Cette opération est délicate car une partie des racines seront arrachées, cassées. On prendra soin de garder le maximum de racines fines (le chevelu) qui assureront la reprise de l'arbre. On coupera les parties blessée pour faciliter la cicatrisation. Cette opération s'appelle l'habillage du système racinaire.

Le pralinage : les racines seront ensuite plongées dans un pralin qui est un mélange de terreau, de terre argileuse, de bouse de vache (ou à défaut de compost) et d'eau de pluie. Lorsque les racines sont bien enrobées de pralin, il n'y a pas d'air, les conditions de reprise sont assurées.

pralinage.jpg

En fonction de la consistance de la terre (compacte, pauvre en nutriments), on creusera un trou cubique de minimum 40cm de côtés. Dans notre cas, nous n'avons pas lésiné sur les moyens, la terre étant argileuse/limoneuse, nous avons fait un trou de 1,2m de diamètre. Un apport de terreau permet d'alléger la terre et de faciliter la croissance des racines. On plante le tuteur avant de déposer les racines sur un petit dôme. On rebouche le trou avec un mélange de terreau, de compost bien mûr et de terre végétale. On peut ajouter de la corne qui libérera des nutriments pendant plusieurs années. On n'oubliera pas d'arroser, même par temps pluvieux, une dizaine de litres par arbre. 

plantation.JPG

Quelles variétés de poiriers avons-nous plantées ?

Le poirier Saint-Germain est une variété ancienne : il a été découvert à Saint-Germain-d'Arcé (Sarthe) au XVIIème siècle où il poussait spontanément sur les bords d'une rivière. Pomologie dans la littérature : "Fruit volumineux de forme conique allongée, irrégulière; peau légèrement rugueuse, jaune verdâtre, ponctuée de roux; chair blanchâtre, fine ou mi-fine, juteuse, ferme, un peu granuleuse; eau fort abondante, sucrée, rafraîchissante, acidule, parfumée". La floraison est mi-tardive. Les poires se récoltent en novembre et se conservent jusqu'en avril.

Le poirier Doyenné du Comice est également une ancienne variété obtenue par Maine & Loire à Angers vers 1840. "Poire de taille moyenne, forme un peu irrégulière, peau verte avec des taches de rouille , brun-rouge sur le côté ensoleillé. La chair est blanche, juteuse, aromatique." La floraison est tardive. La poire se récolte fin octobre / début novembre.

Si la météo le permet en janvier, nous planterons 2 pruniers pour compléter la haie fruitière. Voici notre programme pour toute l'année 2022 : LES CROQUEURS de pommes® - Vergers du Lyonnais (croqueurs-national.fr)

Écrire un commentaire