Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2021

Démarrage du projet haies fruitières

Après la pergola construite sur 2020/21, notre association Croqueurs de Pommes a lancé samedi dernier le coup d'envoi pour un nouveau projet.


Un arbre ne pousse jamais seul dans la nature. Il est toujours entouré de congénères qui forment une forêt. Ces individus s'accompagnent de tout un écosystème végétal et animal se développant sous une forme harmonieuse. C'est sur ce constat que nous avons choisi de planter des arbres fruitiers cet automne sous forme de haies fruitières.

Le terrain du Gabugy se prête aux expérimentations en matière de permaculture. La plantation d'arbres espacés de 4 mètres chacun montre ses limites : la terre s'assèche l'été (arrosage nécessaire), l'herbe envahit le terrain dès qu'il pleut (tontes, fauchage), appauvrissement du sol par monoculture (apport de compost), attaques récurrentes de ravageurs (carpocapses, pucerons, etc). Dans une haie fruitière, les différents étages de plantation apporte de l'ombre, la couverture du sol (thym rampant, plantes mellifères, paillage) empêche l'herbe d'occuper le terrain, des branchages enfouis se décomposeront sur plusieurs années et aéreront le sol. Voilà les principes que nous allons appliquer.

En soignant le sol, les arbres et les plantes seront en bonne santé, ils se défendront plus facilement contre leurs agresseurs (pucerons, mildiou, etc.). Au-dessus du sol, la présence d'une multitude d'espèces végétales empêchera l'installation d'un ravageur : la biodiversité forme un équilibre écologique stable et le moindre intrus un peu envahissant est vite maîtrisé !

haie1.JPG   haie2.JPG

La permaculture, ce n'est pas l'anarchie : on a commencé par tirer une ligne au cordeau sur une vingtaine de mètres et prévu un arbre tous les 4,5m.

haie3.JPG

Pour chaque arbre demi-tige, nous préparons un trou de 1,2m de diamètre. La terre d'origine limoneuse/minérale sera mélangée à du compost/organique. Dans un prochain post, on vous en dira plus sur les variétés que nous prévoyons de planter. Si vous souhaitez rejoindre ce projet collectif sous la houlette de Léa, passez un samedi matin.

En attendant, il reste encore à former notre chercheuse de truffes pour qu'elle soit opérationnelle quand la haie produira ;-)

Caramel.JPG

LES CROQUEURS de pommes® - Vergers du Lyonnais (croqueurs-national.fr)

Écrire un commentaire