Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2020

Usage du purin de consoude

Notre première formation post confinement aura lieu le samedi 16 mai de 9h30 à 12h dans notre verger école de Vaulx-en-Velin (gratuit, sur inscription préalable par SMS ou e-mail). Le thème sera la taille en vert et lutte anti-parasitaire. Pour vous donner un « avant-goût » de la confection de purin, voici un mode opératoire et quelques infos sur les vertus du purin de consoude.


Pourquoi faire des purins de végétaux ?

C’est simple à faire, c’est gratuit (on trouve des orties, de la consoude ou autre dans la nature) et ca permet de remplacer les pesticides (lutte contre les parasites) et/ou les engrais chimiques (action stimulante sur les plantes).

Comment fabriquer son purin de consoude ?

En cette période de confinement, j’ai cueilli des feuilles de consoude dans mon jardin, je n’avais pas d’orties sous la main. Mais on pourra aller en cueillir dans la nature dès le 11 mai !

IMG_2714.JPG

Il vous faut 1 kg de feuilles de consoude que vous mettez dans un seau en plastique (éviter un récipient métallique). Vous pouvez hacher les feuilles au préalable. Remplissez ensuite le seau avec 10 litres d’eau de pluie. Puis laissez fermenter pendant 5 à 10 jours (en fonction de la température ambiante) en brassant de temps en temps. Evitez de laisser le seau sous la fenêtre de vos voisins car une odeur de purin commence à apparaître au bout de quelques jours !

Après fermentation, on peut filtrer le mélange avec un linge et le stocker dans des bouteilles en verre ou en plastique. Il se garde plusieurs mois à l’abri de la chaleur et de la lumière. Les feuilles peuvent être enfouies dans la terre ou mise au compost.

IMG_2713.JPG

Comment utiliser son purin de consoude ?

  1. Dans le compost, le purin de consoude peut être utilisé pur (sans dilution) comme activateur.
  2. En pulvérisation sur les feuilles des jeunes plants, il a une action stimulante, comme le purin d’ortie. Attention : il faut le diluer à 5% (soit 1/2 litre de purin pour 10 litres d’eau), car l’extrait fermenté est très concentré en principes actifs.
  3. En arrosage au pied des arbres fruitiers et des plantes (fraises, tomates, etc.), il favorise la fructification, la maturation et stimule leurs défenses immunitaires. On le diluera à 20% (soit 1 litre de purin auquel on ajoute 4 litres d’eau). Prévoyez un traitement tous les 15 jours. Au potager, vous pouvez en pulvérisez sur le feuillage des légumes-racines (pommes de terre, betteraves, carottes, etc.). Cependant éviter de l’utiliser sur les légumes-feuilles (épinards, salades) qui risquent de monter en graines. L’extrait de consoude rééquilibre la composition du sol, notamment lorsque celui-ci est riche en azote.

Nos coordonnées : https://croqueurs-national.fr/associations-locales/109-ve...

Écrire un commentaire