Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/12/2019

Compte-rendu STAGE DE POMOLOGIE 2019 par Marc T.

J’ai participé au stage de pomologie organisé par l’association nationale des Croqueurs de Pommes. Ce stage s’est déroulé les 16 et 17 novembre 2019 à la Maison Familiale Rurale d’Anzy-le-Duc (71110).


pommes.JPG

L’association locale Pays Charollais-Brionnais en a assuré l’organisation et la logistique avec efficacité, engagement, dévouement et passion. Un immense merci et grand bravo à toute l’équipe organisatrice !
Le stage a été animé par :
• Bernadette DENIS, Chargée de mission à l’association nationale,
• Henri FOUREY, Président de l’association locale Ile-de-France,
• Marc FROUDIERE, Vice-président de l’association nationale,
tous membres du Conseil d’Administration de l'association nationale.
Bravo à eux trois pour l'énergie, la compétence et la passion qu'ils ont transmis à tous !
Les participants, tous Croqueurs de Pommes, étaient venus de toute la France : Confluent Ain-Isère-Savoie, Pomone Bourbonnaise, Vosges, Savoie, Gâtinais, Cantal, Pas-de-Calais, Champagne, Baie du Mont-Saint-Michel, Aveyron, Jura-Bresse, Nivernais, et bien sûr Pays Charolais-Brionnais.
Jacques MARCHAND, le Président de l’association nationale est venu nous rencontrer en fin de stage et nous a rappelé la prudence requise lors de la détermination d'une variété (il faut au moins 5 fruits sains d'origine géographique connue).

Après quelques rappels indispensables de vocabulaire sur les variétés et sur les « descripteurs » ou critères de description, les 26 descripteurs relatifs aux pommes ont été détaillés et illustrés, voire quantifiés, selon la fiche des Croqueurs de Pommes (CdP) inspirée de la fiche de l'Union Pomologique de France (UPF). Des caractères particuliers peuvent être également dignes d’une description complémentaire.
Puis, pour déterminer une variété fruitière, après en avoir fait la description, il est possible d'utiliser les codes développés par VERCIER ou MARLAUD, en faisant bien attention aux critères peu précis ou peu sûrs.
Enfin, ont été présentées des notions sur le génotypage (identification des marqueurs génétiques d'une variété) et sur la phénologie (étude des phénomènes saisonniers observés sur un être vivant ; pour un arbre fruitier : repos hivernal, inflorescence, floraison, fructification, maturation).

Des exercices en groupe ont permis d’alterner la théorie avec la pratique :
• Tri, par variétés, de fruits mélangés dans une caisse
• Description de variétés de pommes ; remplissage de la fiche CdP
• Tentative de détermination par les méthodes codées de VERCIER et de MARLAUD.

Je recommande vivement ce stage aux personnes intéressées par la pomologie, en particulier par la description et par la détermination des variétés fruitières de pays. La démarche est bien scientifique ; les critères de détermination sont clairs, bien illustrés, et quantifiés pour certains ; les critères plus incertains doivent être bien identifiés pour faciliter les tentatives de détermination.

Les présentations et fiches descriptives en format numérique ont été remises aux participants.

Contactez-nous si vous êtes intéressés par ce stage !

Écrire un commentaire