Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2018

Taille de formation d’un poirier

En ce samedi 1er décembre, semaine suivant la Sainte Catherine, nous avons planté un poirier Conférence au verger école de Vaulx. Sitôt planté, nous avons réalisé sa « taille de formation ». Celle-ci consiste à concentrer la vigueur de l’arbre sur 3 ou 4 branches charpentières. En choisissant une forme quenouille, l’entretien et la récolte des fruits sera plus facile (pas besoin d’escabeau) et l’arbre aura un aspect plus esthétique.


Pour le jeune poirier en question, nous avons décidé de garder 3 charpentières et d’éliminer les branches du centre pour créer un puits de lumière. Les branches verticales du centre ont vocation à produire du bois, or notre but est de maximiser la récolte en fruits. Pour des arbres plus avancés, on pratique l’arcure en tirant les branches verticales avec des poids pour favoriser les bourgeons à fleurs. Cette opération sera faite dans un an ou 2 en fonction du développement de l’individu.

Tous les rameaux orientés vers le bas ont également été supprimés (peu productifs car manque de lumière), voir schéma. Bien entendu, les rameaux coupés sont gardés précieusement car ils serviront de greffons au printemps.

Sur la photo ci-dessous, vous pourrez comparer l’état de l’arbre avant et après la taille.

Poirier.JPG Taille.JPG

Écrire un commentaire