Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2015

Pyrale du buis, le retour

L'hiver aidant, je me croyais tranquille depuis mon traitement au bacille de Thuringe fin d'été dernier 


que nenni, à peine les nouvelles pousses vert tendre de ces buissons que j'aime particulièrement, sont elles apparues, que leur prédateur y est déjà installé. Sa présence peut échapper en particulier sur des plans encore porteur des stigmates de la dernière saison; feuilles jaunies et décharnées, feuilles sèches agglutinées par de soyeux tissages. 

Redoublez d'attention, les plans devraient tous être généreusement vert tendre de jeunes pousses, si vous ne voyez que des feuillages foncés et durcis, ou séchés, c'est que les nouvelles générations sont déjà à l'oeuvre!  A vous d'en faire autant et de défendre vos arbrisseau, de plus vous diminuez la pression de ce ravageur.

Merci pour vos efforts pour sauvegarder nos variétés végétales.

 

Les commentaires sont fermés.